LES 7 GRANDS


... HIER

Fondée en 1951 sous l’impulsion de M. Lucien Rubattel, alors président de la SVC, l’association regroupant les grandes sociétés cantonales vaudoises a démarré son histoire à 4 avec les carabiniers, les chanteurs, les musiciens ainsi que les gymnastes.

Les buts initiaux étaient alors de coordonner la planification des grandes manifestations de chacun ainsi que d’avoir, dès 1953, une présence systématique aux assemblées des délégués des sociétés amies.

Pour son 10ème anniversaire en 1961, l’association devint les 5-Grands avec l’arrivée des footballeurs. À partir de 1968 la réunion annuelle, qui se déroulait alors à Lausanne, devient itinérante avec une partie récréative sous la forme d’une visite.

En 1994, les 5 Grands s’agrandissent encore et acceptent coup sur coup l’arrivée des jeunesses campagnardes puis de la gymnastique féminine. Cette formule durera jusqu’au printemps 2001 puisqu’avec la fusion des sociétés de gymnastique masculine et féminine, les grandes associations vaudoises se retrouvent sous la forme des 6-Grands.

En date du 7 octobre 2006, lors de l’assemblée ordinaire des 6 Grands qui eut lieu à Yvorne, l’Association des Paysannes Vaudoises a rejoint le contingent de cette prestigieuse association.

Fini les 6 Grands et bienvenue aux 7 Grands !




FÉDÉRATION VAUDOISE DES JEUNESSE CAMPAGNARDES

Fondée en 1919 dans le but de coordonner les jeunes forces campagnardes en unissant les sociétés de jeunesses, «la fédé» est aujourd’hui plus vivace que jamais si l’on en juge les effectifs actuels qui sont perpétuellement en hausse :

  • 206 sociétés de jeunesse actives
  • 8’118 membres de jeunesse ou individuels

La panoplie des disciplines pratiquées actuellement est aussi complète que variée et se déroule tout au long de l’année au rythme des manifestations officielles :

  • camp à ski (ski alpin, ski de fond et snowboard)
  • concours théâtral biannuel
  • rallye automobile et pédestre
  • quatre fêtes régionales (Broye, Centre, Nord et Pied-du-Jura) avec athlétisme, volley-ball, cross, football, lutte fédérée, tir à la corde et cortège
  • tir cantonal au fusil
  • tous les 5 ans, une manifestation remplaçant les 4 fêtes régionales appelée « la Cantonale » s’organise, accueillant jeunes et moins jeunes

Telle est décrite en quelques mots la FVJC. Une fédération qui veut aller de l’avant tout en poursuivant les buts fixés par les Anciens et qui est fière de promouvoir des activités sportives et culturelles dans un esprit festif et un climat d’intense amitié qui caractérise «la fédé».




SOCIÉTÉ CANTONALE DES CHANTEURS

Fondée en 1853, la SCCV a notamment les objectifs suivants :

  • promouvoir le chant choral en concevant cette tâche comme un service offert à tous les chanteurs du canton
  • organiser dans ce but des rencontres régionales et cantonales qui suscitent auprès des chanteurs des possibilités de vivre ensemble des émotions artistiques et de cultiver une chaleureuse relation humaine
  • contribuer à enrichir la littérature chorale par la création d’oeuvres nouvelles, de difficulté variée
  • encourager la découverte et la pratique de styles musicaux divers
  • stimuler et faciliter le perfectionnement des choristes et la formation des chefs de choeurs
  • favoriser la création de choeurs de jeunes, soutenir leur activité et encourager l’enseignement des branches artistiques à l’école

La SCCV regroupe à ce jour, 4'669 membres dans 133 chœurs répartis comme suit :

  • 2 chœurs de dames
  • 41 chœurs mixtes
  • 23 chœurs d’hommes, représentant un total de 2'129 membres
  • 67 chœurs de jeunes, représentant un total de 2'540 membres



SOCIÉTÉ CANTONALE DES MUSIQUES VAUDOISES

Fondée en 1892, la SCMV compte 103 sociétés (fanfare, brass band, harmonie) composée de 3'200 membres.

Gérée par un comité central, une commission de musique et une commission technique des tambours, la SCMV s’active tout au long de l’année pour défendre la musique, que cela soit par le biais de diverses actions, cours, formations et manifestations. Parmi ces dernières, hors celles à caractère statutaire, il est à relever la Finale vaudoise des solistes et petits ensembles, la Fête cantonale des musiques, le camp d’été de 2 semaines réunissant chaque année près de 150 jeunes musiciennes et musiciens.

En parallèle à notre structure, depuis l’entrée en vigueur de la Loi vaudoise sur l’enseignement de la musique, une association des écoles de musiques (AEM-SCMV) gère 14 écoles reconnues et 2'900 élèves assurant leur formation et la relève de nos sociétés.

Notre société cantonale est également l’une des associations membres de l’Association romande des musiques populaires qui organisent chaque année le Festival des musiques populaires à Moudon.




SOCIÉTÉ VAUDOISE DES CARABINERS

Société fondée en 1825. Ce sport ancestral requiert de la discipline, pour offrir toutes sécurités aux tireurs, et une grande concentration, mais en dehors du «pas de tir» le tireur sait cultiver l’amitié et la camaraderie. Malgré la diminution du nombre de tireurs astreints aux exercices obligatoires, la SVC compte encore des effectifs réjouissants puisqu’elle compte de 5 à 6'000 membres dans ses rangs.

Cela représente bon an mal an plus de 70 manifestations de tir au fusil ou au pistolet, ce qui tente à démontrer que le tir sportif tient encore une bonne place parmi les sportifs vaudois. L’avenir est aux fusions et le 25 août 2001 est née à Berne une nouvelle Fédération Sportive Suisse de Tir qui regroupe ainsi les membres de 3 associations de tir en Suisse. Probablement que les cantons vont vivre le même processus.

Le tir n’est pas ringard, il est, par ses compétitions cantonales ou nationales, un sport attractif ouvert à toutes et à tous (dès 10 ans et sans âge limite).

«Venez nous rejoindre, vous ne serez pas déçu».




ASSOCIATION CANTONALE VAUDOISE DE FOOTBALL

Fondée en 1904, elle a son siège au Mont-sur-Lausanne depuis janvier 2001. Son comité se compose de 8 membres, chacun responsable d’une commission.

A ce jour, l’ACVF compte plus de 30'000 joueurs dont 1'500 filles. >Elle compte également sur plus de 500 arbitres pour diriger les rencontres de la 2ème ligue jusqu’en juniors D.

Le principal rôle de l’ACVF est la formation de jeunes footballeurs et la promotion du football de base, donc football amateur.

L’ACVF organise le championnat complet et plusieurs manifestations dont Graine de foot qui attire plus de 7'000 enfants lors d’une journée organisée sur plusieurs sites du canton de Vaud.




ASSOCIATION CANTONALE VAUDOISE DE GYMNASTIQUE

l’Association cantonale vaudoise de gymnastique est issue de la fusion en 2001 des associations masculine et féminine, fondées en 1858 et 1925. Elle regroupe 122 sociétés et plus de 20’500 gymnastes. Elle est ainsi la plus grande association, tous domaines confondus – sport, musique, culture, politique – du canton de Vaud.

Elle est affiliée à la Fédération suisse de gymnastique et à l’Union romande de gymnastique.

Ses activités sont proposées à une très large palette de bénéficiaires, répartis en plusieurs catégories d’âge, des « 3-5 ans » à « 35+ » jusqu’au-delà de 75 ans, passant de Parents-Enfants à Dames/Hommes /Seniors et de la roulade avant à la plus élaborée des figures olympiques !

Les disciplines offertes s’étendent du sport pour tous dans les diverses divisions Gymnastique, Agrès, Athlétisme, jusqu’au sport élite.

Les concours sont nombreux et organisés par les sociétés membres. Ils ont lieu au printemps en règle générale et rencontrent beaucoup de succès.

Un encadrement de qualité est assuré par des monitrices, moniteurs et entraîneurs compétents, formé et reconnus par J+S.

L’association dispose d’un centre d’entraînement permanent dans le bâtiment du Centre mondial du cyclisme à Aigle. Equipée par l’association elle-même, cette salle de gymnastique est mise à disposition des gymnastes d’élite du canton. Utilisée principalement par le trampoline, la gymnastique artistique féminine et la gymnastique rythmique, elle est également aménageable pour la gymnastique artistique masculine.

L’ACVG a un secrétariat permanent. Deux divisions complètent les moyens du Comité cantonal (organe exécutif de direction de l’ACVG) : Finances et Marketing – Communication. L’Association édite deux publications officielles: le journal GYM, et le bulletin ACVG-INFO, visible sur le site internet de l’association.

Pour de plus amples informations, vous pouvez vous adresser au secrétariat ACVG, ch. de Maillefer 35, 1052 Le Mont-sur-Lausanne.




ASSOCIATION DES PAYSANNES VAUDOISES (APV)

Fondée en 1931 , l’association des paysannes vaudoises est toujours en adéquation avec les buts qu’elle s’était donnés : développer la formation professionnelle de la paysanne, défendre les intérêts agricoles, encourager l’esprit de solidarité et d’entraide, promouvoir les produits du terroir et favoriser le rapprochement et la compréhension entre les milieux citadins et ruraux, tout en ayant comme fil conducteur le maintien des valeurs familiales et des traditions.

Une grande partie des membres a des liens directs avec l’agriculture. Cependant dès ses débuts, les non-paysannes ont été admises dans les rangs de l’APV, apportant ainsi enrichissement et élargissement des activités.

Véritables ambassadrices du monde agricole, paysannes et femmes rurales s’engagent sur tous les fronts : de la promotion des produits du terroir, en passant par la défense du statut de la paysanne et l’enseignement professionnel, sans oublier les traditionnels cours de cuisine, de couture, de jardins et conférences diverses.

Tout en modernisant leurs outils de travail comme leurs conditions de vie, les membres de l’APV sont restés gardiennes du savoir-faire et du savoir-être de nos régions. C’est une des raisons pour lesquelles l’APV participe à de nombreuses manifestations où ce savoir-faire est tout autant apprécié que les pâtisseries…l’APV regroupe aujourd’hui plus de 6’300 membres, réparties en 78 groupes.




Regroupant plus de 78'000 membres dans tout le canton de Vaud, l’Association des 7 Grands est un élément fondamental de la vie associative et du milieu économique vaudois. De par leur histoire, leur attachement à faire vivre nos traditions, les 7 Grands ont contribué et contribueront encore à démontrer l’incroyable richesse et l’exceptionnel patrimoine culturel dont bénéficie le Pays de Vaud.

Les 7 Grands font vivre nos villes et nos campagnes, représentent cette volonté de faire valoir les atouts de la collectivité, du vivre ensemble dans la joie et le respect des uns et des autres.

Que vive les 7 Grands !

PUBLICITÉ voirplus

Votre publicité sur FVJC.CH ou dans le journal "La Fédération Vaudoise"



COMMUNAUTÉ FVJC.CH

Pseudo


Je n'ai pas encore de compte FVJC.CH


Mot de passe

Mot de passe perdu ?